Le Congé individuel de formation (CIF) pour les CDD

Le Congé Individuel de Formation CDD (CIF-CDD) permet à tout salarié du secteur privé en CDD ou ayant été en CDD de suivre une formation à son initiative pour répondre à un projet professionnel. Cette formation mène prioritairement à un titre, une certification qualifiante reconnue.

Un dispositif pour les salariés en CDD ou ayant eu un CDD

Se former pour obtenir une reconnaissance de ses expériences par une formation diplômante, se reconvertir et apprendre un nouveau métier, trouver un emploi, viser de nouvelles responsabilités : le CIF-CDD est un dispositif financé par le Fongecif Île-de-France  pour une formation longue et qualifiante.

Si le financement est accepté par le Fongecif Île-de-France, la rémunération et une partie des frais de formation sont prises en charge.

Etre ou avoir été en CDD est un atout pour obtenir un financement pour un congé individuel de formation

 Préparer son projet

Un salarié intéressé par une formation peut être accompagné et conseillé par un conseiller du Fongecif dans le cadre d’un Conseil en Évolution Professionnelle (CEP). Le salarié peut alors bénéficier d’un service d’accompagnement gratuit qui a pour objectif de favoriser son évolution professionnelle. Le CEP permet de faire le point sur sa situation, ses objectifs et les moyens d’y arriver.

 

07-Le-Congé-individuel-de-formation-(CIF)-pour-les-CDD

Anticiper

Rechercher une formation, c’est essayer de voir à long terme. Quels sont les métiers qui recrutent ? Quelles sont les compétences indispensables pour accéder au secteur d’activité visé ?

Sachant que la formation doit commencer au plus tard 12 mois après la fin du dernier contrat, il est impératif de prévoir quelques mois pour s’organiser et décider de son orientation.

Si le CIF-CDD se déroule à l’issue du contrat de travail à durée déterminée, la formation peut être aussi suivie, avec l’accord de l’employeur (par une autorisation d’absence), en tout ou partie avant le terme du contrat de travail.

Une formation sur plusieurs mois

Le Fongecif peut financer jusqu’à un an de formation si la formation se déroule à temps complet (ou 1 200 h réparties sur 3 ans si la formation est à temps partiel)..

Nous ne recommandons pas la formation à temps partiel pour un Congé Individuel de Formation (CIF) CDD. En effet, aucun complément de salaire ne peut être fait par Pôle emploi.

Le dossier de demande de prise en charge doit être déposé ou envoyé au Fongecif Île-de-France au plus tard 60 jours avant la date de début de la formation demandée. Il faut également prévoir du temps avant le dépôt de cette demande pour construire son projet et monter son dossier avec la lettre de présentation du projet et toutes les pièces justificatives.

L’intérêt de ce dispositif de financement pour les anciens titulaires de CDD, c’est qu’ils ont un financement des frais de formation, ils sont rémunérés sur la base de leur ancien CDD et qu’ils repoussent leurs droits au chômage.

Une pièce indispensable : le Bordereau individuel d’accès à la formation

Le BIAF, le Bordereau Individuel d’Accès à la Formation est remis au salarié par l’employeur à l’expiration du dernier CDD, en même temps que son dernier bulletin de salaire.

Ce document précise les dates de début et de fin de contrat, ainsi que l’adresse de l’organisme paritaire compétent (Fongecif ou autre OPACIF) susceptible de prendre en charge le financement du CIF-CDD.

Une rémunération maintenue durant la formation

Durant le congé individuel de formation, la personne, stagiaire de la formation professionnelle, est rémunérée par le Fongecif.

La rémunération et le maintien de la protection sociale en matière de sécurité sociale, d’assurance chômage et de retraite complémentaire sont assurés par le Fongecif.

La rémunération est alors comprise entre 90 % et 100 % du salaire.

Le Fongecif Île-de-France prend également à sa charge tout ou partie des coûts pédagogiques.

Comment le Fongecif finance une formation ?

Les critères d’accès au CIF-CDD

Le CIF s’adresse à toute personne pouvant justifier de :

  • 24 mois* d’activité salariée consécutifs ou non dans le secteur privé, quelle qu’ait été la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années

ET

  • pouvant justifier de 4 mois consécutifs ou non, sous contrat à durée déterminée dans le secteur privé*, au cours des 12 derniers mois.

Les 24 mois sont réduits à 12 pour les moins de 26 ans.

Pour pouvoir demander un financement, la formation doit débuter dans les 12 mois qui suit le dernier contrat ayant ouvert les droits au CIF-CDD.

* Certains contrats ne sont pas prise en compte dans le calcul des 4 mois, contactez-nous pour faire le point sur votre situation.

4 conditions à respecter pour une demande de financement :

Pour savoir quelles sont les chances qu’un projet puisse être financé, consulter nos priorités de financement CIF-CDD. Télécharger le document ↓

Chiffres clés 2015
91 % des projets financés ont un objectif de reconversion
56 % des bénéficiaires ont un niveau d’étude initial inférieur ou égal au bac