La formation hors temps de travail (FHTT)

La Formation Hors Temps deTravail (FHTT) offre à tout salarié en Contrat à Durée Indéterminée (CDI) la possibilité de concrétiser son projet professionnel ou personnel en suivant une formation de son choix, indépendamment de celles prévues au plan de formation de l’entreprise. Cette formation se déroule intégralement en dehors du temps de travail.

Une formation complète ou complémentaire

Un salarié en CDI qui souhaite se former en dehors de son temps de travail a la possibilité de demander le financement d’une formation hors temps de travail.

La FHTT peut être complémentaire de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ou d’un Congé Individuel de Formation (CIF) pour financer des modules non obtenus ou des préparations de concours d’entrée en formation.

Elle peut également intéresser les salariés qui veulent se former parallèlement à leur emploi.

Sur cette modalité, la formation, d’une durée minimale de 120 heures et maximale de 1 200 heures ou sur un an, peut s’effectuer le soir, les week-ends, pendant les congés (qu’ils soient parental, sans solde, RTT, congé annuel…).06-La-FHTT

La confidentialité garantie

Contrairement au Congé Individuel de Formation (CIF), la formation hors temps de travail a l’avantage de ne pas être liée au temps de travail.

Le salarié ne demande alors aucune autorisation d’absence à son employeur et la formation s’effectue en toute confidentialité.

Un dossier à déposer 3 mois avant le début de la formation

Le dossier de demande de prise en charge doit être déposé ou envoyé au Fongecif Île-de-France au plus tard 3 mois (90 jours) avant la date de début de la formation demandée.

Il faut également prévoir du temps pour construire son projet, et préparer son dossier avec l’organisme de formation

Quel financement ?

Seuls les coûts pédagogiques de la formation sont pris en charge par le Fongecif Île-de-France, soit partiellement, soit totalement, à hauteur maximum de 18 000 € HT et à 27,45 € HT de l’heure.

Le montant de la prise en charge est versée directement à l’organisme de formation. Le salarié devra lui régler le complément non financé.

Tout savoir sur nos règles de financement.

4 conditions à respecter pour une demande de financement :

Pour savoir quelles sont les chances qu’un projet puisse être financé, consulter nos priorités de financement FHTT. Télécharger le document ↓

Avoir un projet professionnel réaliste et réalisable est déterminant pour l’obtention du financement. Le Conseil en évolution professionnelle peut être un levier pour dans la réflexion sur son évolution professionnelle.

81 % des salariés financés pour une formation hors temps de travail, avaient un projet de reconversion