Un projet de création d’entreprise ? Check-list des 6 bonnes questions à se poser

Vous avez envie de devenir votre propre patron ?
Une reprise ou une création d’entreprise n’est pas un choix anodin. Cet investissement personnel et financier exige de préparer étape par étape ce projet, notamment l’aspect juridique. Vous n’aurez plus le statut de salarié, il faut vous y préparer et en évaluer les conséquences sur votre vie privée… Il est donc nécessaire de bien mûrir son projet avant de se lancer. Pour vous aider dans cette analyse et adopter une stratégie adéquate posez-vous les bonnes questions.

08_Un projet de création d'entreprise
Créer ou reprendre une entreprise

1- Pourquoi ai-je envie de créer ou reprendre une entreprise ?

Pour cela, faites le point sur votre envie de changement professionnel en réfléchissant aux raisons qui vous poussent à devenir votre propre patron :

  • Une envie de liberté
  • Avoir quelque chose à transmettre à vos enfants
  • Être entièrement responsable de votre activité
  • Gagner de l’argent
  • Vous avez fait le tour de votre poste et vous avez envie de challenge ?

Vos motivations sont-elles suffisantes et mesurées ? La création d’entreprise est-elle la seule réponse à votre envie de changement ? Il est important de connaître la raison de sa réelle motivation, et ce qui vous pousse à souhaiter franchir le cap. Elle vous permettra de vous conforter dans votre choix ou au contraire d’envisager d’autres solutions de changement de vie.

2- Quel est mon projet ?

C’est la question la plus importante. Prenez bien le temps d’y répondre et construisez votre idée avec des fondations solides afin qu’elle devienne un véritable projet de création d’entreprise. Le but est de mettre à plat les points forts et les points faibles de votre projet, sa cohérence et son réalisme.

  • Que vais-je faire ? Comment ? Où ? Avec qui ? Qui sont mes concurrents ? Avec quels moyens ?
  • Ai-je un projet (créer mon entreprise) ou deux projets : changer de métier et créer mon entreprise ? Pour une reconversion : il est important de lister notamment les compétences à acquérir, les formations, et les sources de financement envisageables.

3- Avec quels moyens financiers ?

La recherche de financement est une étape cruciale dans la création d’entreprise. Vous devez élaborer un business plan réaliste et viable afin qu’il ait des chances d’aboutir.

  • De combien ai-je besoin pour développer mon entreprise ? Il faut commencer par chiffrer approximativement les investissements dont vous aurez besoin pour démarrer et les moyens financiers dont vous disposez. Il s’agit d’une première ébauche de votre futur plan de financement que vous devrez présenter à vos investisseurs potentiels.

4- Est-ce que je souhaite tester un projet en gardant mon travail actuel ou me lancer, à temps complet dans ce nouveau projet ?

La création, et la reprise d’entreprise prend une dimension différente selon si vous l’envisagez comme une activité complémentaire, une activité à tester pour remplacer à terme votre emploi actuel ou une activité à développer immédiatement et complètement.

5- Ai-je les qualités, les compétences et la motivation nécessaires pour devenir entrepreneur ?

Réfléchissez bien à vos motivations  et les compétences à acquérir avant de de vous lancer.

  • Mon entourage sera-t-il prêt à m’aider ?
  • Comment mes compétences, mes connaissances et mes expériences m’aideront dans mon projet ?
  • Ai-je les qualifications nécessaires  par rapport à l’activité que j’envisage ? Ai-je le diplôme exigé ?
  • Suis-je prête à ne plus avoir le statut de salarié ?
  • Est-ce que j’ai le profil idéal d’un entrepreneur ?

Un entrepreneur est une personne : ayant le sens des responsabilités, capable de gérer son stress, qui fait preuve de réactivité, d’adaptabilité, qui mesure la notion de client, capable de demander de l’argent, de le réclamer en cas d’impayés et prêt à prendre des risques

Au Fongecif, avec nos conseillers en évolution professionnelle, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement gratuit et personnalisé pour élaborer votre projet.

6- Quel statut juridique correspond à mon projet ?

Une entreprise est liée à une forme juridique spécifique. De ce statut dépend le lien entre le chef d’entreprise, l’entreprise et ses clients. Entreprise individuelle, Société Anonyme (SA), Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL), les formes sont très différentes.

Votre envie de création d’entreprise est-elle à prendre au sens strict du terme ou pensez-vous à développer une activité au sens large : entreprise, association, SCOP, auto-entreprenariat, franchise, portage salarial, etc. ?

Vous êtes décidé à vous lancer ? Pour mettre toutes les chances de votre côté, demandez un rdv avec l’un de nos conseillers et participez à nos ateliers sur la création d’entreprise.
Par ailleurs, .découvrez les outils que l’on met à votre disposition pour vous aider, dans votre création d’entreprise : des guides, des fiches, et  des liens vers les structures adaptées.